Les 7 points capitaux

Les 7 points capitaux de la transformation digitale

 

1. Les exigences des utilisateurs poussent les entreprises à intégrer totalement leurs clients dans la chaîne de valeur
  • Les utilisateurs sont de plus en plus connectés
  • Ils attendent des solutions simples à utiliser
  • Ils demandent des produits et services personnalisés
  • Ils attentent une qualité de service maximum
  • Ils exigent des délais de plus en plus courts
  • Ils sont de plus en plus sensibles à la sécurité
  • Ils n’hésitent pas à changer souvent de fournisseurs
2. Les risques à ne pas s’inscrire dans une stratégie digitale sont très élevés
  • Perdre progressivement des parts de marché
  • Ne plus attirer les actionnaires ni les banques
  • Subir la disruption de son modèle économique
  • Disparaître à moyen terme voire à court terme
3. Les bénéfices attendus de la stratégie digitale
  • C’est un extraordinaire relais de croissance
  • C’est un accélérateur de l’accroissement de compétitivité
  • Le digital peut générer un avantage concurrentiel très rapidement
  • Il améliore l’efficacité opérationnelle par la diminution des coûts et des délais
  • Il permet d’atteindre l’excellence dans les relations clients
  • Il simplifie l’acquisition de nouveaux clients
  • Il permet la fidélisation des clients
4. Certaines précautions sont à prendre avant d’envisager sa migration vers le digital
  • Commencer en tout premier lieu par un audit de la situation
  • Il est indispensable de mettre en place des outils de mesure de performance
  • Choisir les projets le plus efficients qui permettront un retour sur investissement rapide
  • Adopter une démarche agile pour optimiser les projets choisis tout au long de leur implémentation
  • Privilégier l’expertise externe pour aider à la prise de décision

5. Les principales actions nécessaires à la mise en place d’une stratégie digitale
  • Analyser et optimiser la chaîne de valeur de bout en bout
  • Simplifier les processus internes
  • Mettre en place des actions récurrentes de formation de tous les collaborateurs
  • Préparer le futur en collectant les données en continu
  • Utiliser des technologies innovantes (Big Data, Intelligence artificielle, Objets connectés …)
  • Dématérialiser l’information interne pour fluidifier les tâches collaboratives
  • Remettre en question son modèle économique, voire réinventer complètement son activité
  • Ouvrir l’entreprise en collaborant avec des start-ups digitales
  • Créer de nouvelles structures et de nouveaux services
  • Motiver les clients pour améliorer leur fidélisation
  • Attirer des talents du digital dans son organisation
  • Identifier les nouvelles zones de croissance
  • Être en veille permanente de l’innovation technologique et marketing
  • Adopter un esprit d’expérimentation et de changement de cap rapide
  • Cultiver une mentalité digitale permanente
 6. Les difficultés pouvant être rencontrées
  •  La conduite du changement. C’est une des tâches les plus difficiles à réussir
  • Repenser complètement les stratégies marketing demande une expertise de haut niveau (Utilisation du Big Data et de l’IA)
  • Transformer intégralement les processus de relation clients nécessite une nouvelle culture d’approche clients (Nouvelle expérience client)
  • Adresser l’ensemble de l’entreprise dans cette transformation digitale implique la DRH dans la démarche de transformation (outils, équipes, marketing, management …)
7. Les leviers du digital en résumé
  • L’agilité globale de l’entreprise
  • La visibilité (site web et réseaux sociaux, un prérequis absolue)
  • Les réseaux sociaux qui sont aujourd’hui de véritables outils de relation client
  • La connaissance parfaite des clients et les utilisateurs pour un ciblage performant grâce à l’utilisation du big data et de l’intelligence artificielle
  • La personnalisation de l’expérience client poussée à son maximum
  • L’externalisation des données et des ressources informatiques (dans le cloud)
  • Le partage des données entre collaborateurs
  • La mobilité des utilisateurs et des collaborateurs
  • L’anticipation sur la concurrence latente (Devenir disrupteur pour éviter la disruption)